À Oussouye, un lion rôde autour des habitations depuis plusieurs jours (conservateur)

Un animal dont la description correspond à un lion a été aperçu dans la ville d’Oussouye en train de rôder autour des habitations de cette commune de la région de Ziguinchor (sud), semant la peur chez les populations, a révélé jeudi Bourama Mandiang, conservateur du Parc national de Basse-Casamance.
« Plusieurs personnes nous ont signalé la présence d’un lion autour de la ville. Hier et aujourd’hui, aux premières heures de la journée, je me suis rendu à l’endroit indiqué, nous avons vu ses traces parce qu’après la pluie, le lion a le réflexe de sortir pour prendre l’air », a expliqué le conservateur à des journalistes.
Il a indiqué que le fauve en question se cache dans un bois à quelques mètres de Kabissa FM, la radio communautaire de la ville d’Oussouye.
« Nous alertons vraiment les populations » pour qu’elles fassent preuve de prudence, « parce que le lion a souvent des réactions imprévisibles », a prévenu M. Mandiang.
Mais il « n’est pas aussi dangereux qu’on le pense, s’il n’est pas provoqué », a-t-il précisé.
Le conservateur du Parc national de Basse-Casamance dit ne pas encore trouver une stratégie capable mettre en cage le lion.
« C’est pourquoi nous demandons aux populations, surtout celles qui habitent près du bois où se trouverait le lion, d’éviter de sortir à certaines heures, notamment le soir entre 19 et 21 heures, et le matin entre 5 et 7 heures », a-t-il dit.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *