Alpha Condé : Le président des espoirs déçus

Premier président de Guinée, élu démocratiquement en 2010, Alpha Condé est rapidement tombé dans la « répression » des oppositions politiques, selon plusieurs ONG internationales. Si les partisans d’Alpha Condé mettent en avant l’augmentation du taux de croissance du PIB depuis son arrivée au pouvoir, l’opposition dénonce une corruption galopante et une redistribution inégale des richesses. Après avoir modifié la Constitution en mars, Alpha Condé se présente à un troisième mandat présidentiel.
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *