Les négociations salariales ne font que débuter au Barça, et elles risquent de durer quelques temps. Mais certains joueurs auraient déjà accepté de faire un geste pour aider le club dans une période économique difficile. Parmi eux, Antoine Griezmann. 

Un accord en bonne voie

Selon Mundo Deportivo, le Français a accepté un report du paiement d’une partie de son salaire cette saison. Un accord n’a pas encore été finalisé, mais le club est confiant selon le quotidien catalan. Les négociations seraient également avancées avec Frenkie de Jong pour un dispositif semblable. 

Selon la presse catalane, la crise liée au coronavirus aurait déjà entraîné une perte de 97 millions d’euros pour Barcelone. Après une première baisse des salaires en mars, le président du club Josep Maria Bartomeu a signifié par courrier électronique aux joueurs qu’une nouvelle baisse allait avoir lieu. 

Tensions entre les joueurs et Bartomeu

Cette annonce a provoqué une vive réaction des joueurs, qui ont contesté sa décision sur le fond et sur la forme. Un conflit de plus dans le règne de Bartomeu. A la tête du club depuis 2014, l’homme de 57 ans est visé par une motion de censure, à cinq mois des prochaines élections.