Cash transfert : Un parfum de détournement dans l’air

Avis de tempête sur l’enveloppe de 3 milliards dégagée par le chef de l’État, Macky Sall, pour venir en aide aux sinistrés des inondations.
Selon des informations (non encore recoupées) de Walf Quotidien, il y aurait des soupçons de détournement.
En effet, des personnes non concernées par les inondations seraient inscrites sur les listes par certains délégués de quartier véreux afin de leur permettre de bénéficier des transferts d’argent.
Le journal annonce, dans la foulée, que le cash transfert se fait désirer à Keur Massar.
Les sinistrés, qui n’ont pas encore perçu leur argent, ont lancé, le week-end, un cri de cœur pour rentrer dans leurs fonds.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *