Covid-19 : Le Sénégal franchit la barre des 15000 cas positifs

Le nombre de contaminations au coronavirus est toujours en baisse dans le pays. Ce jeudi 1er octobre, 37 nouvelles contaminations à la Covid-19 ont été détectées sur un échantillon de 1351 tests, d’après le communiqué numéro 214 du ministère de la Santé et de l’Action sociale sur l’évolution de la pandémie au Sénégal. Ce qui donne un taux de positivité de 2,74 %.

5 cas importés à l’Aibd et 13 cas communautaires

Les résultats des examens virologiques ont indiqué que les tests positifs proviennent de 19 cas contacts suivis par les services dudit ministère, de 5 cas importés enregistrés à partir de l’Aéroport international Blaise Diagne (Aibd) de Diass et de 13 cas issus de la transmission communautaire. Ces derniers sont localisés dans les quartiers ou communes à savoir Pikine (2), Cité Douanes (1), Guédiawaye (1), Guinguinéo (1), Hlm-Fass (1), Mbao (1), Nord Foire (1), Richard-Toll (1), Rufisque (1), Saint-Louis (1) et Sicap Foire (1).

Selon le Directeur de la Prévention, Docteur El Hadji Mamadou Ndiaye, 6 patients sont gravement atteints actuellement et sont admis dans les services de réanimation pour leur prise en charge

A noter qu’aucun décès n’a été enregistré hier mercredi 30 septembre par les autorités sanitaires.

De plus, le porte-parole du ministère de la Santé et de l’Action sociale a annoncé la guérison de 101 personnes. Tout en rassurant que l’état de santé des autres malades est stable.

2169 sous traitement

Depuis le début de cette pandémie, le Sénégal a enregistré 15019 cas positifs au coronavirus dont 12538 personnes guéries, 311 décédés, 1 évacué (finalement décédé en France). Donc, ils sont 2169 malades à être sous traitement.

Le ministère de la Santé et de l’Action sociale de recommander aux populations de respecter les mesures de prévention individuelle et collective. Docteur El Hadji Mamadou Ndiaye a surtout insisté sur le port obligatoire et correct du masque (bien ajusté couvrant le nez et la bouche), la distanciation physique d’au moins un (1) mètre dans les lieux de rassemblements ou publics et le lavage fréquent des mains pour rompre la chaîne de transmission du virus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *