Covid-19 : Sept pays de l’UE, dont l’Espagne, dans une situation sanitaire inquiétante

Sept pays de de l’Union européenne, dont l’Espagne, affichent une évolution de l’épidémie de Covid-19 suscitant une « grande inquiétude », affirme jeudi le Centre européen de prévention et de contrôle des maladies. La France se situe dans un autre sous-groupe “aux tendances inquiétantes”.
Le coronavirus repart dans plusieurs pays européens et suscite pour certains une “grande inquiétude”, explique le Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (ECDC). Dans un nouveau rapport publié jeudi 24 septembre, cette agence de l’Union européenne basée à Stockholm, en Suède, concentre ses inquiétudes sur sept pays de l’Union européenne : l’Espagne, la Roumanie, la Bulgarie, la Croatie, la Hongrie, la République tchèque et Malte.
Ce groupe de pays affiche « une proportion plus élevée de cas graves ou d’hospitalisations », avec une hausse de la mortalité « déjà observée » ou « qui pourrait l’être bientôt », selon l’ECDC. Et l’agence européenne chargée de surveiller les épidémies poursuit : “Dans certaines zones locales / régionales de ces pays, la prestation de soins de santé est déjà sous pression, avec un taux d’occupation élevé des lits d’hôpitaux et des unités de soins intensifs, ainsi que des niveaux élevés (concernant) la fatigue des travailleurs de la santé.”
L’inquiétude dans ces sept pays vient notamment du fait que la remontée des cas y concerne les personnes âgées. “Les améliorations qui ont été apportées à la gestion des cas, les traitements et les soins ne suffisent toujours pas à éviter les maladies graves et la mort d’une grande partie des patients vulnérables”, précise l’ECDC. Par conséquent, le risque global de Covid-19 dans ces pays est évalué comme “élevé pour la population générale” et “très élevé pour les personnes vulnérables”.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *