Discipline budgétaire : « Il faut traquer les niches de gaspillage » (Aminata Touré)

La présidente du Conseil économique, social et environnemental (Cese), Aminata Touré prêche pour une discipline budgétaire. Invité de l’émission Point de vue hier dimanche sur la Rts, elle a insisté sur la nécessité de rompre avec certaines dépenses onéreuses – surtout en cette période de récession économique causée par la crise du Coronavirus.
« La disciple budgétaire est souhaitable en commençant par traquer les niches de gaspillage », a-t-elle suggéré pointant notamment l’achat de véhicules administratifs. A ce propos, Aminata Touré annonce : « l’État va accompagner les fonctionnaires à acquérir leurs propres véhicules, par exemple. C’est de cette manière qu’on va traquer les niches de gaspillage pour concentrer l’essentiel du budget à toutes ces activités ».
« La discipline s’impose à nous tous, elle ne s’impose pas, d’ailleurs, seulement à l’État, elle s’impose aussi aux citoyens, elle s’impose aux petits entrepreneurs (…) pour que cette discipline qui est essentielle lorsqu’on parle d’activité économique puisse permettre de réaliser les objectifs attendus », soutient-elle.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *