José Anigo mis en examen

AP- Placé en garde à vue depuis le 1er octobre, José Anigo a été mis en examen pour « association de malfaiteurs en vue d’extorsion et de crime ».

La raison ? L’ancien coach de l’OM aurait été proche de « La Capelette », une bande d’un quartier de Marseille dont des membres présumés ont été condamnés par le passé pour détention d’armes et racket.

Dans des propos rapportés par L’Équipe, une source proche du dossier révèle que « pour José Anigo, ses liens avec les membres de La Capelette dont son fils, Adrien, était très proche, posent question. Son garçon a été abattu en pleine rue, en septembre 2013, à Marseille. La volonté de vengeance du père a fait l’objet d’investigation. »

En attendant d’éventuelles évolutions du dossier, José Anigo a été remis en liberté, mais reste sous contrôle judiciaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *