Manque d’eau au Magal : ‘’L’origine des problèmes, c’est une guerre entre Touba et d’autres…’’ (Serigne Abdourahmane Afia)

Les problèmes d’eau, lors des Magal de Touba persistent et deviennent même de plus en plus pénibles. Si certains évoquent des problèmes et la demande forte durant cette période, Serigne Abdourahmane Mbacké Afia soupçonne, lui, une manipulation de l’Etat pour mettre la main sur la gestion de l’eau dans la cité religieuse.
‘’Il y a une guerre entre Touba et d’autres. Et les autres, c’est l’Etat et tous ceux qui veulent mettre la main sur la gestion du liquide précieux dans la ville sainte. Il y a plus de 30 forages à Touba et on avait ajouté deux nouveaux. Jusqu’à présent, aucun de ces forages n’est tombé en panne et on n’arrive même pas à avoir une goutte d’eau lors du Magal’’, constate Serigne Abdourahmane Mbacké.
Selon lui, le manque récurrent d’eau lors du Magal est un moyen de pression de l’Etat pour pousser les dignitaires de Touba à céder la gestion de l’eau. ‘’On nous parle de coupure ; mais aujourd’hui, même les citernes qui distribuent l’eau sont alimentées par les forages de Touba. Alors, comment on peut comprendre les coupures ? Il veut nous amener à l’usure pour qu’on leur cède la gestion de l’eau’’, accuse-t-il.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *