Morgue de Touba : Interrogation autour la présence de la dépouillle d’un Blanc

L’affaire a failli échapper aux radars sensibiles de Seneweb présents à Touba et environs. La depouille d’une personne, un homme Blanc de nationalité étrangère est gardée, depuis hier nuit, dans la morgue du cimetière de la capitale du mouridisme.

L’homme, originaire de Mbour, a rendu l’âme le même jour à Touba, plus précisément chez un de ses employés à qui il aurait rendu visite. C’est ainsi que ce dernier a déposé la dépouille au niveau de ce lieu de culte pour préparer sa sépulture.

Un fait étrange qui n’a pas manqué d’attirer l’attention des éléments du dahira « Moukhadimatul Khidma » qui ont demandé le certificat de décès et les pièces d’identification du Blanc. L’accompagnateur souligne qu’il n’en avait pas au moment du décès, jurant, toutefois, que le défunt s’était déjà converti à l’islam.

Mais, c’est au moment d’appeler la police et la gendarmerie que l’employé a pris la fuite laissant sur les lieux ses deux fils qui etaient venus s’enquérir de la situation. Ils sont arrêtés par les pendores et gardés à vue au commissariat spécial de Janatu Mahwa.

Ils confient que leur père, jusque-là injoignable, est parti à Mbour pour récupérer les papiers du défunt. En attendant la suite de l’enquête, le corps sans vie est toujours gardé à la morgue de Touba.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *