Mouvement national des enseignants : Sédhiou a enregistré 263 départs

144 instituteurs et 119 professeurs de collège et de lycée soient 263 enseignants qui ont quitté la région de Sédhiou pour d’autres localités. Le département de Sédhiou a enregistré 47 départs, celui de Goudomp 44 et Bounkiling 28. Une véritable saignée de ressources humaines à laquelle les autorités académiques veulent faire face. « Il nous faut trouver des solutions structurantes et durables pour que Sédhiou ne soit plus un simple laboratoire de formations des enseignants », a dit Lamine Sylla, le secrétaire général de l’inspection d’académie.

Le contrat de non mobilité de 5 ans qui lie les enseignants au ministère de l’Education semble ne pas régler le problème, car, pour le secrétaire général, après ces 5 ans, l’enseignant quitte la région avec toute son expérience au profit d’autres zones. Et de conclure qu’il faut des solutions pour stabiliser les enseignants dans les zones déshéritées comme Sédhiou.

Au cas échéant, la région pourrait sensiblement se maintenir sur les rampes de l’excellence ou se hisser au sommet de la pyramide. Déjà avec une telle situation peu favorable, la région a obtenu 70.10% de réussite au Cfee ; 77% au Bfem ; 52% au baccalauréat au niveau régional et 41.75% pour le niveau national.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *