A l’instar de tous ses coéquipiers si ce n’est Keylor Navas, Neymar est complètement passé au travers, mardi, face à Manchester United (1-2), prolongeant sa vilaine série avec le PSG. Neymar et le PSG


Vidéo: 7e j. – Liénard : « C’est une énorme frustration » (Dailymotion)

Lecteur vidéo depuis : Dailymotion (Politique de confidentialité)

ont démarré leur nouvelle campagne européenne comme ils avaient achevé la précédente: par une défaite et une prestation des plus poussives. Mais si à Lisbonne, les Munichois étaient pour beaucoup dans les difficultés des hommes de Thomas Tuchel, cette fois, face à Manchester United, les Parisiens ont également affiché un terrible manque d’envie. De quoi expliquer en grande partie la défaite concédée au Parc des Princes (1-2). Et Neymar, s’il a une nouvelle fois aimanté le ballon, a été l’un des meilleurs symboles de cette impuissance teintée de nonchalance. Il y a certes eu du mieux en seconde période mais ses efforts ont été trop brouillons pour aboutir. Sur l’un de ses nombreux corners, Anthony Martial a bien marqué contre-son-camp, permettant au club de la capitale d’égaliser, mais le Brésilien a terminé la rencontre une nouvelle fois sans but. Bien qu’a son avantage à Lisbonne, le n°10 parisien n’avait déjà pas marqué en effet lors du Final 8. Au total, le natif de Sao Paulo reste donc sur quatre matches sans le buts en Ligue des champions. Ce qui constitue à son échelle une véritable série noire. Pour preuve, Neymar n’avait plus connu une telle disette depuis ses premiers pas avec le Barça a l’été 2013. Le Brésilien avait en effet dû attendre son sixième match pour ouvrir son compteur. Mais il n’avait alors que 21 ans et découvrait son nouveau monde…