Niasse vole au secours de Macky

Décidément, la langue de « Kocc » pose des problèmes. Et ce, jusqu’au plus haut sommet de l’État. Et, ce n’est pas le président de la République qui dira le contraire.
Hier, voulant traduire « Serigne Abdou Lahad néna sa kharit warou la tek loumou atanoul, warou la khagne loumou meune », Macky Sall a eu tous les problèmes du monde.
Et, narre L’AS dans sa parution de ce mercredi, c’est le président de l’Assemblée nationale, Moustapha Niasse, qui a volé à son secours pour lui permettre de poursuivre son discours.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *