Ousmane Sonko : « Condé et Ouattara, seuls responsables de tout ce qui découlera de leur forcing »

La situation politico-sociale dans la sous-région préoccupe les acteurs politiques sénégalais. Ce samedi, c’est l’opposant Ousmane Sonko qui, à travers un communiqué, a partagé sa vision sur les tensions post-électorales en Guinée et pré électorales en Côte d’Ivoire.
 
Pour le leader du parti Pastef, qui se garde de se prononcer sur les détails de processus électoraux qu’il ne maîtrise pas, les présidents sortants des deux pays, Alpha Condé et Alassane Ouattara, candidats à leur succession, « sont les seuls responsables de tout ce qui découlera de leur forcing », ce dès lors qu’ils « n’ont pas droit à un troisième mandat. »
 
Ainsi, Sonko dit condamner fermement les pertes en vies humaines et déplore le silence de Macky Sall à qui le député rappelle qu’il n’avait pas hésité à engager la vie de soldats sénégalais en Gambie et en Côte d’ivoire suite aux élections dans ces pays.
 
Pour terminer, Ousmane Sonko exprime un soutien absolu aux peuples guinéen et ivoirien, tout en jetant un pavé dans la marre des dirigeants de la CEDEAO.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *