Plus de 40 000 nouveaux cas de Covid-19 en 24 heures en France, un record depuis le début de l’épidémie

Une nouvelle barre franchi en France : la situation sanitaire continue de se dégrader dans le pays avec 41 622 nouveaux cas de Covid-19 enregistrés en 24 heures, soit 15 000 de plus que la veille, selon les chiffres publiés jeudi 22 octobre par Santé publique France.

La France approche ainsi un million de personnes de contaminées (999 043) et le taux de positivité ne cesse de grimper à 14,3 % contre 13,7 % la veille, et seulement 4,5 % début septembre.

« Il faut privilégier le bout des doigts quand on se lave les mains »

Le pays a enregistré 165 nouveaux décès liés au Covid-19, dans les dernières 24 heures et déplore désormais 34 210 morts depuis le début de l’épidémie.

Castex: « le mois de novembre sera éprouvant », « le nombre de morts va continuer d’augmenter »

  • Dans la cour de la Sorbonne, arrivée du cerceuil de Samuel Paty, décapité vendredi par un islamiste après avoir montré des caricatures de Mahomet à ses élèves. IMAGESLogo de AFP
  • Entre 500 et 1.000 personnes sont réunies à Rennes en hommage à samuel Paty, place de la République, peu avant l'hommage national qui doit être rendu au professeur assassiné vendredi dernier. IMAGESLogo de AFP
  • Le conseil des ministres a prononcé mercredi la dissolution du collectif pro-palestinien Cheikh Yassine, "impliqué" dans l'assassinat d'un enseignant vendredi, indique le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal. SONORELogo de AFP

Sur les sept derniers jours, 1 627 malades du Covid-19 ont été admis en réanimation sur 10 166 nouvelles hospitalisations, indique l’agence sanitaire.

38 nouveaux départements soumis à un couvre-feu

Face à la gravité de la situation, le Premier ministre Jean Castex a annoncé jeudi l’extension du couvre-feu à 38 nouveaux départements et à la Polynésie. Environ 46 millions d’habitants sont désormais soumis à un couvre-feu nocturne qui, pour les nouveaux territoires, entrera en vigueur à 00h00 samedi.

L’homme qui a imposé le gel hydroalcoolique juge aujourd’hui la gestion du Covid-19 en France

Il a également averti que si l’épidémie de Covid-19 n’était pas jugulée, le gouvernement devra « envisager des mesures beaucoup plus dures », alors que plusieurs pays, dont l’Irlande, viennent de décider des reconfinements face à la deuxième vague de l’épidémie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *