Rangou entendue dans le fond le 14 octobre

Fatoumata Barry alias Rangou et sa présumée acolyte Aïssatou Ndiaye seront extraites de leur cellule, pour faire face au juge d’instruction, le 14 octobre prochain.

Selon Le Soleil, elles seront auditionnées dans le fond ainsi que les 13 autres personnes déjà inculpées et placées sous contrôle judiciaire.

Rangou, placée sous mandat de dépôt depuis le 5 juin dernier, a été inculpée pour diffusion d’images contraires aux bonnes mœurs, proxénétisme et défaut de carnet sanitaire.

Pour rappel, elle a été arrêtée en compagnie de plusieurs autres personnes, lors d’une soirée privée (yendou party), en plein couvre-feu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *