Scandales fonciers : La banlieue marche demain, Y en a marre et Frapp en renfort

Pikine, Keur Massar, Yeumbeul… sont en état d’alerte. Bref, toute la banlieue va manifester, demain jeudi, contre les spoliations foncières à répétition sur ses terres.

Les mouvements citoyens Y’en a marre et Frapp viennent en renfort à cette grande marche qui aura comme point de départ Pikine Tally Bou Mack.

À Keur Massar, où 245 personnes sont menacées de déguerpissement, les populations sont en guerre contre le DG de Senico, Abdoulaye Dia.

Autre foyer de tension foncière, c’est Yeumbeul Nord où des populations s’opposent à la répartition d’une superficie de 23 ha.

Il s’agit du périmètre de reboisement octroyé par l’État pour des besoins d’équipements collectifs au profit de leur commune.

En effet, les populations s’en prennent depuis un certain temps au maire Daouda Ndiaye qu’elles accusent de détournement d’objectif.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *