Il a passé plus de six mois aux mains des terroristes. L’homme politique malien Soumaïla Cissé s’est entretenu depuis Bamako avec France 24, vendredi 9 octobre, au lendemain de sa libération.

Enlevé le 25 mars alors qu’il faisait campagne pour les élections législatives dans la région de Tombouctou (nord-ouest), l’ancien chef de l’opposition malienne Soumaïla Cissé a passé plus de six mois aux mains des terroristes.

Au lendemain de sa libération, il s’est entretenu avec France 24 et est revenu sur cette épreuve douloureuse : « Les conditions étaient extrêmement primaires, le climat est austère, l’isolement permanent. Ceci dit, il n’y a pas eu de violences physiques ni verbales. »

L’homme politique malien, âgé de 70 ans, s’est estimé chanceux d’être réuni avec les siens : « Aujourd’hui, je suis heureux d’être libre, je retrouve ma famille, mes amis, et je suis reconnaissant aux nombreux soutiens maliens et internationaux pour qui j’éprouve un sentiment de reconnaissance infini. »

Sponsorisé 00:03 – vidéo suivante « Soumaïla Cissé sur France 24 : « Être libre, c’est vraiment un privilège » »
Loaded: 0.00%

0
Soumaïla Cissé sur France 24 : « Être libre, c’est vraiment un privilège »

  • Sophie Pétronin libérée : Emmanuel Macron l’accueille à son arrivée en France (vidéo)Logo de Non Stop Zapping

Soumaïla Cissé a recouvré la liberté au Mali en même temps que deux Italiens et Sophie Pétronin, qui était la dernière otage française dans le monde.