Coronavirus: détresse persistante des marchés mondiaux