Environnement. L’Europe ne veut plus manger de forêts