Khalifa Haftar rouvre les vannes du pétrole libyen