Le douanier Sall avait confié son "secret" à Oustaz Alioune Sall