Le Procureur général met en garde policiers et gendarmes