l’opposition dénonce un coup de force