Un policier fauché par une moto

Le policier répondant au nom d’Abdou Diouf, en service au commissariat central de Mbour, a été fauché par une moto. Même s’il n’a pas perdu la vie, rapporte le journal L’AS dans sa livraison du jour, il s’est quand même retrouvé avec une jambe cassée.
 
Dans le cadre du contrôle de routine, un check-point a été érigé à l’entrée de Mbour en venant de Joal. Selon un témoin, dans la soirée, un conducteur de moto qui supportait deux autres personnes a éteint ses phares pour échapper à la vigilance des limiers.
 
Mais, il a violemment heurté l’agent en exercice qui était en opération. Informés, les sapeurs-pompiers ont évacué le blessé à l’hôpital départemental de Mbour. Le conducteur de la moto qui habite au village de Warang a été arrêté par la police.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *