VIH : L’engagement communautaire au service de la lutte contre le Sida

Le ministère de la Femme, de la Famille, du Genre et de la Protection des Enfants entend jouer sa partition dans la réponse au VIH.

Ce, avec une approche communautaire qui implique ses services, notamment les Centres Départementaux d’Assistance et de Formation pour la Femme (CEDAF). C’est pourquoi, dans le cadre de son plan d’action sectoriel de lutte contre le Sida, il a organisé à l’intention de ces centres un atelier de formation sur les techniques d’accompagnement communautaire liées au VIH, en collaboration avec le Conseil national de lutte contre le Sida (CNLS).

Cette rencontre qui s’est tenue du 24 au 26 septembre 2020 à Dakar, vise à renforcer les connaissances et les capacités des participants sur le VIH et sur les techniques d’organisation des activités de sensibilisation et d’accompagnement psychosocial.

«leur permettre de mieux jouer leurs rôles»

Le renforcement des capacités des coordonnatrices de ces entités, s’avère nécessaire, pour leur permettre de «mieux jouer leurs rôles de formatrices et d’accompagnatrices des femmes et jeunes filles sur les questions de santé en général et de santé de la reproduction dont le VIH en particulier».

Selon la tutelle, avec un projet de généralisation au niveau national, ces centres jouent un rôle fondamental dans la prise en compte des préoccupations des femmes et jeunes filles eu égard à leurs missions, attributions et cibles. Et leur implication dans la mise en œuvre des activités permettra au plan d’action d’avoir un répondant au niveau décentralisé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *